Sections

Liens et Téléchargements

Télécharger le PDF

Abstract

Le rapport À la recherche des talents cachés : L’expérience et l’expertise de la communauté de cybersécurité du Nouveau-Brunswick a pour but d’évaluer le type de demande pour du personnel en cybersécurité et son ampleur dans la province du Nouveau-Brunswick, une plaque tournante en cybersécurité reconnue au Canada. À cette fin, la présente étude utilise des données provenant d’un sondage mené auprès d’employeurs, d’entrevues réalisées auprès d’employeurs, d’organismes de perfectionnement de la main-d’œuvre et d’établissements d’enseignement. Des données tirées de sites d’emplois et des données secondaires approfondies fournies par Statistique Canada et d’autres sources y sont également présentées. En utilisant le cadre de la National Initiative for Cybersecurity Education (NICE) (un système de classification internationale de la main-d’œuvre en cybersécurité) pour comparer les différentes sources de données guidant la présente recherche, l’étude conclut que la demande pour des talents en cybersécurité au Nouveau-Brunswick varie selon le type de rôle et son degré de spécialisation. Les emplois qui exigent davantage d’expérience, comme la conception et la supervision de programmes de cybersécurité, sont beaucoup plus recherchés au Nouveau-Brunswick que les rôles qui pourraient être occupés par des candidats de premier échelon. Une analyse des compétences recherchées vient renforcer cette conclusion. La pénurie de professionnels qualifiés et expérimentés est un problème complexe à résoudre qui dépend d’une compréhension globale de l’écosystème de cybersécurité et des parcours professionnels. Par conséquent, la présente étude examine aussi l’approvisionnement de talents en cybersécurité, y compris les établissements d’enseignement et les données démographiques de la main-d’œuvre. Le rapport conclut en recensant plusieurs possibilités constructives de combler l’écart entre la demande et l’approvisionnement en cybersécurité au Nouveau-Brunswick.

La présente étude s’est conclue immédiatement avant l’explosion de cas de la COVID-19 au Canada, alors que les outils de recherche primaires ont tous pris fin le 1er février 2020. Par conséquent, les statistiques et les figures de ce rapport se fondent sur la croissance stable observée au sein de l’économie canadienne avant la crise de la COVID-19. La demande de main-d’œuvre subira probablement des répercussions défavorables à court terme (2020), quoiqu’elle devrait revenir à la normale en 2021 étant donné l’importance toujours actuelle du secteur de la cybersécurité. Le CTIC compte poursuivre des études de suivi et publiera, à l’automne 2020, un complément au présent rapport sur l’impact de la COVID-19.

Rapport

Pour citer ce rapport

Herron, C., Rice, F., Snider, N. (Avril 2020). À la recherche des talents cachés : L’expéri- ence et l’expertise de la communauté de cybersécurité du Nouveau-Brunswick. Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC). Ottawa, Canada.

Conçu par Nick Routley.

Back to Top